Les radis d’or du parti socialiste

Publié le par jack palmer

Accueil du site > La Fabrique > Fakir > Edition de février 2 - Les radis d’or du parti socialiste

Edition de février 2 - Les radis d’or du parti socialiste

mercredi 17 mars 2010, par loldf


« Rouges à l’extérieur, blanc à l’intérieur, et toujours près de l’assiette au beurre. »
Sous la Troisième République, les radicaux étaient ainsi comparés à des « radis ». C’est qu’ils participaient à tous les gouvernements, de gauche avec les socialistes d’alors, de droite avec les conservateurs.
Les socialistes ont remplacé les radicaux : ils sont devenus « les radis » de la Cinquième République. Au gré des circonstances électorales, leur cœur penche tantôt à gauche (avec le Parti communiste, notamment), tantôt au centre (avec le Modem ou Les Verts). Alors, aujourd’hui, Fakir tient à les célébrer. A décerner ses Radis d’Or à une quinzaine de socialistes qui, au cours de l’Histoire, ont tout fait pour que la Rose perde ses épines…


Édition de février 2

Publié dans On se parle

Commenter cet article