Sale temps pour le rouge.

Publié le par jack palmer

Article paru dans Siné Hebdo du 10/02/2010
samedi 13 février 2010 (18h17)

Le thon rouge est en danger, certes, mais le drapeau rouge est carrément en perdition. Les gazettes m’apprennent que le NPA, drivé par Besancenot, va présenter, dans le Vaucluse, une candidate voilée. Une visite sur le site du Nouveau Parti anticapitaliste me confirme, par communiqué de presse, que cette “militante féministe, anticapitaliste, internationaliste.., estime devoir porter le voile en raison de ses convictions religieuses”, et précise : “La foi est une question privée qui ne saurait faire obstacle à la participation à notre combat dès lors que les fondamentaux laïcs, féministes et anticapitalistes de notre parti sont sincèrement partagés.”

Au secours ! La foi, une question “privée” ? Non, sûrement pas. La foi est une question intime, c’est pas pareil. En tant que telle, son expression n’a pas sa place dans l’espace public. La religion est une question très politique. L’opium du peuple, rappelez-vous, camarades ! Et la religion vis-à-vis des femmes, une oppression de plus. Porter le voile n’est pas un acte intime, c’est un acte politique. Et il est de tradition dans le mouvement ouvrier que les femmes passent à la trappe au premier enjeu. On voit mal comment une «féministe» doublée d’une «internationaliste» pourrait faire l’impasse sur la signification historique et mondiale du voilage des femmes, symbole de leur statut d’infériorité.

Le NPA s’en fout. Il rejette toute alliance avec le reste de la gauche mais assume des pratiques obscurantistes téléguidées par les barbus. L’important est de récolter les voix résultant de son “intégration dans les quartiers”. Quel qu’en soit le prix en termes de principes, façon UMP draguant les fachos. Besancenot a raison ce geste ne « dissout » pas le féminisme inhérent au NPA. On ne saurait dissoudre quelque chose qui n’a jamais existé.

Isabelle Alonso

Publié dans On se parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article