Les élections cantonales se dérouleront les 20 et 27 mars prochains.

Publié le par jack palmer

Ivry-sur-Seine, le jeudi 25 novembre 2010
Appel au rassemblement des forces de gauche et écologistes pour faire échec à la droite et continuer d’agir pour le Val-de-Marne


Les élections cantonales se dérouleront les 20 et 27 mars prochains.
Dans un contexte de crise du système capitaliste, le gouvernement français poursuit sa politique antisociale : démolition de la retraite à 60 ans, attaque contre les collectivités locales, mise en place de budgets d’austérité dans tous les domaines de la vie publique.
Mais les revendications populaires demeurent, la page des retraites est loin d’être tournée, des actions multiformes se poursuivent.
Dans cette situation politique, ce scrutin constitue une échéance très importante.
La majorité de gauche et écologiste qui dirige le Val-de-Marne sous la présidence de Christian Favier peut aborder ce scrutin avec de grandes ambitions :
Ambitions d’ouvrir un espoir à gauche en s’appuyant et en continuant à soutenir politiquement les mouvements sociaux.
Ambitions pour poursuivre et développer les actions menées en Val-de-Marne au service de la solidarité, du respect des droits sociaux, de la lutte contre toutes les injustices...
Ambitions pour encore mieux faciliter la vie quotidienne de toutes les Val-de-Marnaises et de tous les Val-de-Marnais, à l’image du remboursement de la carte Imagin’R pour la jeunesse, de la carte améthyste pour les aîné-es non imposables, à l’image également des initiatives concrètes en faveur du logement social, de l’emploi, de l’éducation, du cadre de vie, de la vie associative...
Ambitions pour un département toujours plus porteur des valeurs de l’écologie et du développement durable, actif contre le réchauffement climatique, pour la défense des ressources naturelles, pour un service public de l’eau et de l’assainissement.
Ambitions pour faire progresser nos projets afin de défendre et développer les services publics locaux, d’améliorer les transports collectifs et d’obtenir les financements nécessaires au métro ORBIVAL, de renforcer le bouclier social et écologique...
Ambitions enfin pour élargir l’actuelle majorité de gauche et écologiste du Val-de-Marne.
Concrétiser ces ambitions suppose donc de faire reculer la droite partout et de l’empêcher de faire main basse sur le Val-de-Marne.
Le Parti Communiste Français, au sein du Front de gauche, avec ses partenaires du Parti de gauche et de la Gauche unitaire, construit ses candidatures dans les 25 cantons renouvelables en 2011 avec la volonté de relever les défis sociaux, démocratiques et d’avenir.
Comme la majorité de nos concitoyennes et de nos concitoyens, nous ne nous résignons pas à accepter la réforme des retraites.
Nous n’acceptons pas non plus la réforme des collectivités territoriales, avec un étranglement financier des communes, des départements et des régions, qui porte gravement atteinte aux services publics et à la démocratie de proximité. Le soutien massif des Val- de- Marnaises et des Val-de-Marnais à la campagne « le Val-de-Marne, j’y tiens ! » marque leur attachement à ce département et aux valeurs humaines et progressistes portées par sa majorité de gauche.
Nous estimons que le Val-de-Marne, sous la Présidence de Christian Favier, doit continuer à représenter un point d’appui utile pour les luttes et pour faciliter la vie quotidienne de ses habitantes et de ses habitants.
Pour toutes ces raisons, et parce ce que nous pensons que ce qui rassemble toutes les forces de gauche est plus important que ce qui les différencie, nous appelons l’ensemble des forces de gauche et écologistes à aborder le scrutin cantonal de mars prochain avec volonté d’union et de rassemblement.
Dans les 16 cantons de gauche renouvelables, nous apprenons qu'Europe Ecologie/ Les Verts proposent au Parti Socialiste de présenter des candidatures uniques contre un autre candidat de gauche. S'allier contre un partenaire de gauche, c'est dangereux pour l'unité de la gauche, cela ne peut que favoriser la droite et creuser l'abstention.
L'heure est à conforter la politique de la majorité de gauche mise en œuvre par Christian Favier en adoptant un comportement loyal au premier tour, où chacun se présentera avec ses propositions sous ses propres couleurs.
Dans ces 16 cantons, nous demandons également à toutes les forces de gauche et écologistes d'adopter le même engagement que celui du Parti Communiste Français : désistement au second tour en faveur du candidat ou de la candidate qui sera le (ou la) mieux placé(e) à l’issue du premier tour. Toute autre attitude serait lourde de dangers en ouvrant un espace à la droite ou en la rendant arbitre d’un duel à gauche.
Dans les 9 cantons détenus par la droite, le PCF renouvelle sa proposition à tous ses partenaires de gauche et écologistes de construire, de manière unitaire, des candidatures uniques. Ensemble, nous pouvons gagner à Charenton-le-Pont, Chennevières-sur-Marne, Maisons-Alfort nord, Le Perreux-sur-Marne, Maisons-Alfort sud, Nogent-sur-Marne, Saint- Maur-des-Fossés centre, Saint-Maur-des-Fossés ouest et Vincennes est.
Nous appelons enfin nos concitoyennes, nos concitoyens et notamment la jeunesse à s’inscrire massivement sur les listes électorales avant le 31 décembre 2010 pour pouvoir voter en mars 2011.
Au moment où la colère contre la droite et ses politiques antisociales gronde si fortement, où nos concitoyennes et concitoyens portent un nouvel espoir à gauche, les communistes expriment ainsi leur totale disponibilité pour le rassemblement, l’Union au service du Val- de-Marne, de ses habitantes et de ses habitants.


Fédération du Val-de-Marne du Parti Communiste Français
45 rue Marat 94 200 Ivry-sur-Seine- 01.49.87.10.90- fax: 01.49.87.10.99- mail: fd@pcf94.fr

Publié dans Cantonales 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article