"L'affolement gagne les rangs de l'UMP."

Publié le par jack palmer

La députée est, par ailleurs, présidente du Groupe d’Amitié France-Cambodge...

Politique - le 8 Mars 2011

Une députée UMP propose de "remettre les immigrés dans des bateaux"

Article + vidéo. La députée UMP Chantal Brunel a suggéré mardi de "remettre dans les bateaux" les immigrés "qui viendraient de la Méditerranée", en réaction aux sondages donnant Marine Le Pen en tête du premier tour de l'élection présidentielle.

"Il faut rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée. Après tout remettons-les dans les bateaux !" a déclaré l'ancienne porte-parole de l'UMP à la presse dans les couloirs de l'Assemblée. "Le temps n'est plus à la parole mais aux actes et aux décisions" a ajouté Chantal Brunel. "Marine Le Pen n'a aucune solution à proposer. Nous, on doit montrer qu'on a des solutions" a-t-elle ajouté. "On doit assurer la sécurité en France et rassurer les Français" a-t-elle conclu.

Réactions virulentes de la gauche

Pour Pierre Laurent, "cette sortie atroce de la part de la députée UMP donne envie de vomir. On touche le fond". "L'affolement gagne les rangs de l'UMP. Ces propos racistes doivent être condamnés au plus vite par Jean-François Copé. Toute autre attitude de la part du secrétaire général de l'UMP serait comprise comme une approbation", poursuit-il. Et le numéro un communiste d'appeler "à se servir des bulletins de vote Front de gauche, le 20 mars prochain (aux cantonales), pour sanctionner les noces brunes entre l'UMP et le FN. C'est urgent".

Pour les jeunes socialistes, "Chantal Brunel a permis une nouvelle fois aux idées d’extrême-droite de se diffuser au sein de la République. La panique de l’UMP devant les sondages plaçant Marine Le Pen en tête ne peut pas tout permettre. Ces propos honteux doivent être fermement condamnés et la majorité doit immédiatement se désolidariser de Mme Brunel, ancienne porte-parole de l’UMP". Par ailleurs, ils "exigent des excuses de la députée."

Les sénateurs du groupe CRC-SPG (communistes et Parti de gauche) s'indignent : "Chantal Brunel a trouvé une solution pour une UMP affolée par la montée de Madame Le Pen dans les sondages : reprendre les propositions de la candidate du Front National", assure le groupe CRC-SPG. "Madame Brunel a fixé un objectif : rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée. Après tout, remettons-les dans les bateaux !", s'indigne-t-il. "Marine Le Pen proposait il y a quelques jours qu’il fallait humainement (SIC) repousser les bateaux d’immigrés dans les eaux internationales" et Mme Brunel "propose donc sans sourciller de mettre des hommes, des femmes et des enfants en danger de mort", ajoute-t-il.

A lire : L’inquiétante montée en puissance du FN (jeune corespondant)

Publié dans Société Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article