Emotion après la mort d'une jeune femme

Publié le par jack palmer

Après la mort à Fontenay sous Bois d’une jeune femme sous les coup de son ex-conjoint, Laurence COHEN, Secrétaire départementale du Val-de-Marne et Responsable Nationale du PCF « Droits des Femmes/Féminisme » a exprimé son émotion.

Elle a rendu public un communiqué.


18 février 2010

C’est avec beaucoup d’émotion que je viens d’apprendre le décès d’une jeune femme, de Fontenay sous Bois, sous les coups de son ex-conjoint. Il fait partie de ces hommes qui prennent le corps d’une femme pour un champ de bataille et qui considèrent qu’ils ont droit de vie et de mort sur elle.

C’est insupportable, et pourtant ce genre de drame n’est pas isolé : 1 femme tous les 3 jours meure des suites des violences d’un homme. A quelques jours du passage à l’Assemblée Nationale d’une loi cadre contre les violences faites aux femmes, suite aux mobilisations du Collectif national Droits des femmes (CNDF), et des parlementaires : Marie-George Buffet, Martine Billard et Nicole Borvo, ce meurtre montre combien cette loi doit être adoptée au plus vite avec les moyens de son application.

Ce combat est celui de toutes les femmes, de toutes les féministes, de tous les progressistes. C’est ensemble que nous le gagnerons, mais en attendant on pleure la perte d’une jeune vie, celle de Tanja, aux côtés de ses proches.

Laurence COHEN
Secrétaire départementale du Val-de-Marne
Responsable Nationale du PCF « Droits des Femmes/Féminisme »

Ivry-sur-Seine, le 18 février 2010


Publié dans Société Politique

Commenter cet article