Ramassage des poubelles à Boissy

Publié le par jack palmer

Fin de la grève des éboueurs

 

Après six jours de grève, des négociations infructueuses, et finalement un consensus à l'issue de la dernière réunion ce matin, le personnel d'Otus, filiale de Veolia Propreté, basée à Bonneuil (Val-de-Marne), reprend le travail. La Fédération nationale des chauffeurs routiers (FNCR) comme les syndicats FO, CFTC, CFDT, UNSA et CFE-CGC ont accepté la mise sous tutelle de leur gérant, «cause des conflits permanents depuis son arrivée il y a près de trois ans.

» Les tournées de ramassage des ordures, redémarrées partiellement aujourd'hui, seront totales, voire même multipliées dès demain dans les seize villes concernées (*). * Boissy-Saint-Léger, Bonneuil, Charenton, Chennevières, Ivry, La Queue-en-Brie, Le Plessis-Trévise, Maisons-Alfort, Noiseau, Ormesson, Sucy, Thiais, Villeneuve-Saint-Georges, Villiers, Vincennes, Vitry.

Corinne Nèves | 24.03.2009, 17h23

Les poubelles s’accumulent

Un conflit chez Veolia Propreté à Bonneuil paralyse le ramassage des ordures dans 16 communes . Les villes commencent à s’organiser pour éviter l’engorgement

La deambulation devient difficile sur les trottoirs de 16 communes * du Val-de-Marne qui ont confié le ramassage de leurs ordures à Otus, une filiale de Veolia Propreté. La grève, débutée jeudi par la Fédération nationale des chauffeurs routiers (FNCR) et suivie par une intersyndicale (CFE-CGC, FO, CFTC et Unsa), continue aujourd’hui .

Les négociations avec la direction de Bonneuil sont infructueuses.
Hier en fin de matinée, à Maisons-Alfort, c’était un peu le gymkhana sur les trottoirs pour le facteur à bicyclette, les collégiens et les mamans ou nounous flanquées de leurs bambins. Ici et là, les poubelles devenaient de plus en plus envahissantes, voire débordantes. « Ça va durer longtemps ? interroge une maman avec une poussette. Parce que ça attire déjà les chats du coin et les oiseaux, alors pourquoi pas les souris et rats dans la nuit ! » Dans le quartier pavillonnaire des bords de Marne, les branchages morts dépassent largement des conteneurs ou des sacs posés à leurs pieds : « Je vais les rentrer dans ma cour si la grève continue, explique un des propriétaires, plutôt débonnaire. Contrairement aux ordures ménagères, ça ne sent pas trop mauvais… »

Les services techniques appelés en renfort

A la mairie de Maisons-Alfort, les services techniques ont contacté d’autres sociétés de ramassage pour assurer le service. « Nous n’avons pas de réponse positive, précise-t-on, car ces sociétés nous disent que trop de villes sont concernées et qu’elles n’ont pas la capacité de répondre à toutes les demandes… »
Touchée elle aussi, la ville de Vincennes a dépêché ses services techniques municipaux afin de réduire au mieux la nuisance occasionnée. « Seules les ordures ménagères seront ramassées cette semaine (bac gris). Les collectes des emballages (bac bleu) et du verre (bac vert) sont reportées à la semaine prochaine… » Quant à la collecte des encombrants, elle est annulée cette semaine et celle des déchets des commerçants d’hier soir (NDLR : lundi) est reportée à ce soir (mardi). La municipalité demande, « dans la mesure du possible, que les bacs ne soient pas déposés sur la voie publique s’ils ne sont pas entièrement remplis ». Même conseil à Villiers, où des affichettes ont été collées sur les poteaux. Mais les services municipaux de la voirie ramassent tout de même les poubelles éventrées.

greves-poubelles.tiff greves-poubelles.tiff

Publié dans Boissy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article