Les émeutes de la faim, Bernard Maris en parle

Publié le par bernard maris

Ce que j'aurais aimé dire

Vendredi 18 Avril 2008 09:40

Ce que j’aurais aimé dire dans le débat Sylvestre-Maris d'aujourd'hui(FranceInter 18/04) :
Pourquoi ces récentes émeutes de la faim ?




Phénomènes conjoncturels d’abord.


1) mauvaises conditions climatiques.

2) pression de la demande des pays émergents : la Chine a plus que doublé la quantité de viande par habitant en vingt ans. Or un kilo de viande nécessite 7 à 8 kilos de céréales ; la diffusion du modèle de consommation occidental (l’obèse saturé de protéines et de graisses animales).

3) la pression des hedge funds (fonds de pension) ; ils se reconvertissent dans les matières premières et les céréales, après avoir créé la bulle immobilière des subprimes.

4) La politique de stockage des pays émergents, Inde, Chine, ThaÏlande, Vietnam. La Chine, premier producteur mondial de riz, stocke. Le Vietnam, quatrième producteur mondial, stocke aussi.
Au total, la demande de blé dépasse l’offre. Le prix du blé augmente de 120% en 2007. Plus généralement, entre 2005 et 2007 les prix des biens alimentaires augmentent, selon la Banque mondiale, de 83%. Pour les 30 pays d’Afrique qui consacrent 75% de leur revenu à la nourriture, c’est une catastrophe.


Hélas, il y a des phénomènes plus lourds.


1) Les agricultures vivrières ont été détruites par les importations largement subventionnés : les pays de l’OCDE ont versé en 2006, 350 milliards de dollars de subventions (production et exportation) à leurs agriculteurs. Comme les pêcheurs japonais pillent les ressources halieutiques locales, ils tuent les agricultures vivrières.

2) La pression des agrocarburants ou biocarburants se fait de plus en plus sentir : les américains en sont à 125 millions de tonnes de maïs destiné à l’éthanol (ce qui est une catastrophe en termes d’eau et de pesticides), et ils prévoient de porter à 15% d’éthanol leur consommation de carburant ! L’Europe elle, veut aller à 10%. Or, si l’on veut substituer seulement 5% de bicarburants à l’essence ou au gazole, il faudra leur consacrer 15% des surfaces d’après le FMI.


D’où la catastrophe Lula. Le Brésil, premier producteur d’éthanol, production financée évidemment par des capitaux européens et américains, arrache des forêts pour agrandir ses surfaces agricoles. Les éleveurs de bétail sont repoussés vers le Nord et l’Amazonie. Même des pays en déficit alimentaire, comme l’Indonésie et le Sénégal s’y mettent ! Lula répond : « On ne peut pas reprocher aux pays émergents de bouffer et d’avoir des voitures ».
Rien a ajouter.
Si : la Banque mondiale et le FMI qui versent aujourd’hui des larmes de crocodile, ont ruiné par leurs plans d’ajustement structurels ces pays, en favorisant des monocultures destinées à l’exportation et dépeuplant les campagnes.

Les pays d’Afrique peuvent-ils parvenir à l’autosuffisance ? Quasiment impossible.

L’autosuffisance alimentaire se construit : elle a été construite par la PAC en Europe. Des pays, et notamment la France, qui étaient déficitaires en termes de lait de viande, de céréales, sont devenus structurellement excédentaires. L’autosuffisance se construit en portant atteinte au libéralisme : par des subventions directes ou indirectes (les agriculteurs ne payent pas l’eau par exemple), par des barrières douanières.

L’Inde a réussi à construire son autosuffisance alimentaire.

Comment ? Agriculture intensive, engrais, semences sélectionnées, pesticides, mécanisation.

La chine, également, réussit à nourrir le quart ou presque de la planète avec seulement 7% des terres cultivables. Comment ? Pesticides, engrais etc. Ce modèle agricole montre ses limites.

L’idéal serait de reconstruire une agriculture vivrière, respectueuse de l’environnement, tout en assurant la nourriture de la population par des importations à prix subventionnés. Pour cela il faudrait contrôler au niveau mondial les prix des matières premières, comme des produits agricoles ; les pays riches pourraient créer un fonds assurantiel pour garantir les prix.

Rêvons.

 

En attendant, retrouvez son blog.

Publié dans Société Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article